Stereolove • Ménage à Trois ► Don’t Forget It

Je les avais laissés au bord de l’eau, rêvant d’escapades au bout du monde et d’amour éternel… les Mancuniens de Ménage à Trois m’avaient servi au printemps dernier Australia, Pt 3, un cocktail de synth-pop estival et lascive que j’ai siroté tout l’été.

Une gorgée d’All Night Long, une bonne rasade de South Seas et en digestif, Homecoming et ses flûtes de pan, ce premier album mi-cheesy, mi-tropical était incontestablement mon coup de cœur de la saison.

C’est donc aussi excitée qu’une prof à 1 semaine de ses vacances d’été que je me suis précipitée sur Don’t Forget It, leur nouvel EP sorti le 08 juin, pressée de découvrir si ce nouvel opus rythmerait encore une fois mon été.

In a world full of people I met you... Peu de mots suffisent à Jonathan Flanders pour nous compter dans les 4’25 minutes d’I Met You la montagne-russe d’émotions qu’était sa dernière relation. A l’instar de Sean Nicholas Savage, grand maître vénéré de la pop romantique, le trio de Manchester réussit le pari ô combien risqué de nous ouvrir son cœur. Si le Canadien abuse allègrement de son grain de voix si particulier, Jonathan Flanders peut quant à lui compter sur les mélodies euphorisantes et planantes de ses comparses Joe Manning et Craig Langton, écrin idéal à sa voix aérienne. 

Cause you’ll always be my baby...On imaginerait bien les 3 lads vêtus de blanc entonner en chœur cette sérénade à la manière des Boys II Men, hommage assumé du trio au Boys Band des années 90. Exit la synth-pop, Ménage à Trois se la joue Gentlemen Lovers le temps d’Emocean, une aparté aux accents r’n’b.

You used to be mineTe Quiero/Ti Amo, qu’importe la langue, toutes les bonnes choses ont une fin et c’est avec cette chanson post-rupture en deux temps que les Britanniques reviennent sur la fin de cette histoire pourtant si bien commencée.

Just put one foot in front of the other La rupture digérée, il est temps d’aller de l’avant, en douceur. The Places You’ll Go conclut cette histoire d’amours contrariés entre « le Brésil, l’Argentine, le Mexique, l’Australie et l’Allemagne » en toute légèreté.

You gonna be alright.

Sophie

Share on FacebookTweet about this on Twitter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *