PlaylistLes femmes s’en mêlent #21

Banniere

Le fameux festival 100% féminin revient pour sa 21ème édition au mois de mars ! Voilà plus de 20 ans que cette manifestation célèbre la scène musicale indépendante féminine, avec une programmation toujours plus éclectique et exigeante, couvrant les principaux courants musicaux actuels (pop, electro, rock, folk,…)
Cette année, l’édition parisienne se déroulera les 15, 16 et 17 mars 2018 à la Machine du Moulin Rouge avec pas moins de 30 artistes. Mais « LES FEMMES S’EN MÊLENT », c’est aussi une tournée dans toute la France jusqu’au 30 mars, mais également en Belgique et en Suisse.

Artistes_LFSM_01

From Nowhere With Love s’est donc plongé dans la programmation 2018 de LFSM, et, premier constat sans appel, il y a à boire et à manger… Avec pas moins de 42 artistes annoncé(e)s cette année (dont 30 à Paris), on s’aperçoit tout d’abord qu’on a fait la part belle à la scène electro (Chloé, Tryphème, Irène Drésel, Soldout et bien d’autres ont répondu présentes pour nous faire remuer sur le dancefloor…).
Plutôt que de faire un tour exhaustif de tous les groupes, chanteuses et DJettes à l’affiche, nous avons décidé de faire une petite sélection de nos coups de cœur de cette 21ème édition et de les réunir dans une playlist, histoire de te faciliter la tâche et te donner peut-être l’envie de prendre tes places.

On a tout d’abord craqué sur le flow imparable de la MC californienne Brimes Brixton dont le titre Come Correct en duo avec Gifted Gab est une pure merveille.
La suissesse Flèche Love a aussi retenu notre attention avec son electropop urbaine hybride, ici incarnée par le titre Umusuna produit par Rone. Après avoir ensuite été séduits par le rock poussif et vénère du duo canadien 100% filles The Pack a.d et leur titre Teenage Crime, c’est dans la retro pop lumineuse de Lomboy que nous vous proposons de vous lover, avec au choix une virée en bagnole sur South Pacific ou un songe éveillé bercé par le saxo de Dreams Are All The Game.
Pour continuer au rayon pop, nous avons retenu 2 artistes qui s’inspirent des 60’s ; Pi Ja Ma et sa friandise indie Radio Girl ainsi que le trio frenchie Juniore, qui revisite la période du twist et des yéyés avec une mélancolie en noir et blanc à l’image du titre Panique.
Poursuivons avec le quintet belge de dreampop Few Bits, qui viendra défendre les titres de son nouvel album Big Sparks, dont le morceau Summer Sun est un ravissement porté par la voix éthéréé de Karoline Van Ransbeeck. A noter, le retour tant attendu de leurs compatriotes Soldout, dont le 5ème opus Forever est sorti il y a presque un an et dont le titre electro Dune se devait de figurer dans cette playlist.
On continue avec le trio japonais d’électro punk rock, free jazz, ska, surf et funk (oui, oui) TsuShiMaMiRe (qu’il ne faudra absolument pas rater sur scène d’après les rumeurs) et son titre Girl’s Talk, puis le quintet bordélique Pink Kink (qui aime définir sa musique comme étant « psycho-tropical-bubble-what? ») qui nous fera jumper gaiement sur le titre Munchie Magic.
Nous nous dégourdirons ensuite les guiboles sur les beats discoïdes de notre Blondie 2.0 nationale, j’ai nommé Corine; son titre Marche Nocturne étant la piste parfaite pour se déhancher sous une boule à facettes en sirotant un cocktail à étages.
Enfin pour les plus téméraires qui tiendront jusqu’à l’aube en quête d’electro planante, on leur conseillera les morceaux The Ultimate High de Chloé, Molitor d’Irène Drésel, Monochrome de Calling Marian ou encore Les Yeux de la Grandesse de Tryphème

Artistes_LFSM_02

On reviendra prochainement pour une semaine spéciale « LFSM#21 », mais d’ici là, on vous laisse en musique avec notre playlist qui célèbre le « Gurl Powa ».


LA PLAYLIST DU FESTIVAL LFSM #21


►LA PROGRAMMATION COMPLÈTE◄

►LA BILLETTERIE◄

Les femmes s’en mêlent 2018 • Du 15 Mars au 05 Avril 2018 • Dans toute la France.

Math

Share on FacebookTweet about this on Twitter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *